La jeune violoniste autrichienne Martha Khadem-Missagh, née en novembre 1979, a commencé à jouer au violon à l’âge de trois ans, a donné son premier concert à l’âge de cinq ans et débuta sa carrière de soliste avec orchestre à neuf ans. Elle continue la tradition musicale dans la quatrième génération. Martha reçut ses premiers cours de violon de la part de son père, puis de Margarete Biedermann. Elle étudia par la suite avec Eugenia Polatschek au Conservatoire de Musique de Vienne, ainsi qu’à l’Académie de Musique et des Arts de Vienne avec Gerhard Schulz (Alban Berg Quartet) et Christian Altenburger.

 

Elle a joué des concerts à travers l’Europe, les Etats-Unis, l’Afrique du Sud et au Japon avec émissions de radio et télévision incluant des performances de soliste avec le Tonkuenstler Symphony Orchestra, avec le „Wiener Kammerorchester“ dans le „Konzerthaus“ de Vienne et dans le „Brucknerhaus Linz“, avec l’Academia Allegro Vivo et avec le Sinfonietta Baden. A plusieurs reprises, elle a été invitée à se produire dans le Musikverein de Vienne. Elle a également été l’invitée d’autres grandes salles de musique européenes telles que le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, la Philharmonie de Luxembourg et le Palais des Invalides de Paris.

 

Martha Khadem-Missagh a donné son premier concert de soliste au festival de Salzbourg en 2001. Elle est l’invitée de différents festivals de musique tels que le Festival de Wallonie, “Carinthischer Sommer”, Mondsee Festival, Klangspuren Tirol, “Schwaebischer Frühling”, l’International Chamber music Festival Austria “Allegro Vivo” et des Badener Beethoventage. Elle joue de la musique de chambre avec Christian Altenburger, Roland Batik, Christoph Berner, Patrick Demenga, Julius Drake, Françoise Groben, Barbara Moser, Jean Muller, Sebastian Reinthaller, Benjamin Schmid, Melvyn Tan, Lars Anders Tomter et Quirine Viersen.

 

Les enregistrements sur CD incluent le concert pour violon en re-Mineur de Khatchatourian, Schubert Rondo en La-Majeur, ainsi que des œuvres de Paganini, Wieniawski, Beriót, Sarasate, Schostakowitsch,Bartók, Bach, Kodaly et Pirchner.

 

Martha Khadem-Missagh reçut le ‘Cultural Award 1999’ de la ville de Baden en Autriche, est lauréate du „Carl Flesch - Academy“ 2000 à Baden-Baden en Allemagne, et choisie comme "Young Concert Artist" du premier symposium Starling-DeLay 2001 à New York avec Ithzak Perlman, Dorothy DeLay, Robert McDuffie, Midori et Cho-Liang Lin. En outre, elle a également reçu le ‘Austrian-Meyrin cultural scholarship 2003’ et le prix “Dr. Leopold Goess” lors de la Compétition Internationale de Musique de Carinthie en 2004. En 2006 elle est notamment invitée à se produire dans la grande salle du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et à donner le concert d’ouverture du Festival de Wallonie.

 

Plus récemment, Martha Khadem-Missagh a joué des oeuvres contemporains en avant-première telles que des oeuvres de Werner Pirchner, Can Aksel Akin, Jean Halsdorf entre autres.

 

Depuis 2011, Martha Khadem-Missagh enseigne en tant que Professeur au Conservatoire de la Ville de Luxembourg.

Show More

© 2020 MKM

  • Facebook Clean
  • White YouTube Icon
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon